Cette vénérable formation a été créée en 1876 par le père d’Armand Salacrou, célèbre écrivain et dramaturge havrais. Au fil des ans, divers directeurs ont marqué de leur empreinte cette harmonie (Messieurs Manière, Brasseur, Desseigné, Decugis, Langlet, Togni, Chebrou, Guilbert, Maillard) et peu à peu, le désir d’élargir le répertoire, d’accroître l’audience, de changer une image un peu passéiste s’est fait sentir.

L’orchestre d’harmonie participe alors à des concours nationaux puis internationaux. L’émulation motive, l’expérience augmente, l’ambition internationaliste se dessine. Par sa volonté d’assumer un rang, mais également de revendiquer une histoire, l’Orchestre d’Harmonie de la Ville du Havre occupe aujourd’hui une place privilégiée sur la scène artistique normande.

 

Depuis octobre 2008, cet orchestre est placé sous la direction d’Annick Villanueva. Comptant actuellement 70 musiciens, il constitue pour la Ville du Havre, l’un des ambassadeurs, exprimant le désir d’aller régulièrement au-devant d’un large public et de participer pleinement à la vie de la Cité océane, ne manquant jamais une occasion de mettre en valeur un patrimoine dont il est autant le détenteur que le représentant. Connu pour ses projets créatifs, légitimement repéré sur la scène nationale, et encouragé par le regain d’intérêt que les compositeurs lui portent, il regarde l’avenir avec enthousiasme et optimisme.

Depuis mai 2010, l’orchestre est classé en division Honneur de la Confédération Musicale de France. Il s'est présenté en avril 2017 au Concours International Flicorno d'Oro à Riva Del Garda (Italie) et y a obtenu une note de 16/20.